notre newsletter      
  
Depuis vingt années, la Mesnie H. a mis toute sa passion à explorer le répertoire classique français. Ainsi affiche-t-elle à nouveau cette saison deux comédies de Molière : le Malade imaginaire et l’Ecole des femmes.

Elle n’a jamais négligé néanmoins des incursions en terre étrangère. Après Shakespeare, Nietzsche, et l’an dernier Stevenson, elle aborde cette fois en Norvège pour tenter de rencontrer Ibsen. Celui que Pirandello appelait « le plus grand après Shakespeare »… Elle a choisi de monter un de ses chefs-d’œuvre : Solness le Constructeur.


Cliquez sur les affiches pour accéder aux informations sur les spectacles.